Comment faire pour freiner en roller ?

roller

Le roller est un sport de déplacement. Même si cela peut être intéressant, la maitrise de ce sport ne consiste pas seulement à en maitriser les figures compliquées. Il faut surtout en maitriser les bases. Pour cela, vous devez apprendre à freiner. Il y a plusieurs types de freinage au roller. Avant tout, vous devez être sûr de vos bases et ensuite, vous pourrez choisir le type de freinage qui vous correspond le plus.

Dossier sport : Mon appareil  Abdo Rock Gym : bon investissement ou argent gâché

Vérifier le matériel

Le mode de freinage à utiliser en roller dépend essentiellement de votre matériel. Il n’est pas exclu que vous soyez plus apte à freiner d’une manière plutôt qu’une autre. Quoi qu’il en soit, la première règle consiste à vérifier si vos rollers ont les gommes de freins et si ces gommes sont à bon état.

Cette petite vérification est nécessaire avant toute utilisation de vos rollers. Vous devez absolument éviter d’utiliser vos rollers sans au préalable vous enquérir sur leur état. Cette vérification est aussi utile parce que certains rollers, ceux utilisés pour les courses par exemple, n’ont pas de freins. Dans ces cas, certaines techniques sont utilisées pour freiner.

Si vous constatez que vos freins ne sont pas en bon état, il est possible de les remplacer. La technique à utiliser consiste à retirer la gomme présente en dévissant la platine et à la remplacer avec une autre gomme achetée chez un vendeur spécialisé. Il est aussi possible que seul un de vos rollers, généralement le droit, dispose de frein.

Information à lire

Ralentir

Avant de freiner, vous devez apprendre à ralentir. Pour ralentir, il vous suffit de ramener le pied arrière vers le pied avant. Cela aura pour effet de ralentir votre progression, mais cela ne vous arrêtera pas. Cela est encore plus inutile si vous avez pris beaucoup d’élan. Pour cela, votre seule astuce est de maintenir le cap.

Si vous essayez de vous redresser, vous risquez de perdre l’équilibre et alors de vous retrouver par terre. Le freinage avec l’aide des gommes de frein n’est de ce fait conseillé que pour les débutants, dont la vitesse ne doit pas être trop élevée. Il s’agit d’un freinage simple, si vous n’allez pas vite.

Freiner sur le talon

Une fois que vous avez ralenti, vous pouvez commencer progressivement à freiner sur vos talons. Il s’agira de légèrement vous pencher en arrière pour permettre aux gommes d’atteindre le sol. Si vous vous y prenez de manière brusque, vous tomberez assurément. La délicatesse est la solution. Tel n’est pas le cas quand vous n’avez qu’un frein.

Dans le cas du frein unique, vous devez essayer de maintenir le pied sans frein parallèle au pied qui en dispose. En freinant, vous vous arrêtez facilement. Si par contre, vous n’y arrivez pas, la seule technique sera de freiner d’une autre manière.

Pour plus d’informations : voir l’article

Les autres types de freinage

Les autres techniques de freinage les plus connues sont le Powerslide, le freinage en parallèle et le freinage en T. Le plus facile reste le freinage en parallèle qui consiste juste à tourner brusquement dans la direction perpendiculaire à la direction initiale, les jambes fléchies et les rollers penchés. Le freinage en T en est une des variantes, car, dans ce cas, seule la jambe arrière est inclinée.