Le hachoir à viande : mon appareil de cuisine indispensable

Je possède beaucoup d’appareils et comme tous les autres, le hachoir à viande est vite devenu un incontournable dans ma cuisine.
Hachoir à viande : une polyvalence hors pair
Le hachoir sert à hacher, c’est son but. Toutefois, le terme « hachoir à viande » est devenu désuet face à la multitude de choses que peut accomplir cet appareil en termes de cuisine. Bien entendu, il reste l’appareil de référence pour hacher la viande, mais pas uniquement pour ça.  Mon hachoir, je l’ai adoré dès le premier jour et ça n’a pas changé depuis.

Pratique quand on veut changer du poulet et de la dinde. Je peux me permettre toutes sortes de choses incroyables.

Des pots au feu aux beefs hachés en passant par les saucissons, tous les moyens sont bons pour faire des plats exquis en un temps record. D’autant que j’adore faire la cuisine pour ma famille, je me laisse aller à mes inspirations pour toujours plus de créativité. Les saucisses et saucissons faits maison sont un régal. Je peux en faire de toutes sortes, de la dinde, du poulet, du bœuf ou encore du porc.

Le hachoir ne se laisse impressionner par aucune viande, même les plus dures. Les pâtés de foie gras garnissent désormais chacun de nos repas. La polyvalence de l’appareil est sans contexte son plus grand atout. Il me permet aussi de hacher ma glace ou mes légumes.

Hachoir à viande : une facilité déconcertante

Pour avoir été séduite par la puissance de cet appareil, j’ai bien sur préféré un hachoir électrique. Le manuel, parce qu’il est très traditionnel, mais surtout lent et contraignant physiquement ne me séduisait pas tant que ça. Entre appuyer simplement sur un bouton et avoir de la viande hachée au bout de 2 minutes et tourner une manivelle pendant une bonne dizaine de minutes voire plus et en ressortir complètement essoufflé, le choix n’a pas été difficile à faire. Le gain de temps et d’énergie a été un poids important dans la balance.
C’est pour toutes ses raisons que depuis que je l’ai, je ne sais plus faire sans mon hachoir.

Si vous voulez continuer de lire mes autres article, je vous conseil cet article ici.