Quelle capacité pour un récupérateur d’eau de pluie ?

récupérateur eau

Le récupérateur d’eau de pluie est un accessoire qui connaît un regain de popularité en raison de ses nombreux avantages. Si vous avez décidé d’en installer un modèle dans votre jardin, vous devez choisir la capacité qui vous sera utile. En effet, pour effectuer un achat que vous ne regretterez pas, vous pouvez vous baser sur l’espace d’accueil, la quantité et la fréquence des précipitations dans votre région.

 Ce guide vous aidera à déterminer quelle capacité il vous faut.

Pour voir des astuces pour une meilleure gestion de l’eau au sein d’une collectivité lisez cet article

La forme

La taille du récupérateur que vous choisirez doit dépendre de celle de votre maison, de la capacité moyenne de vos gouttières ainsi que de l’espace d’accueil disponible. Un récupérateur de forme cylindrique ou ronde par exemple sera facile à installer sous une plateforme tandis qu’un autre moins large fera l’affaire dans un emplacement étroit. Dans l’un des deux cas, il s’agit d’excellents moyens d’économiser en espace.

Cependant, il faudra miser ce qu’il faut pour un bon système. Si vous comptez acheter votre récupérateur en ligne, certains vendeurs ou fabricants offrent de vous aider à déterminer la forme de réservoir qu’il vous faut en fonction de l’aire de votre toit ainsi que de la moyenne annuelle de précipitation dans la région où vous vivez.

La capacité

Puisque la taille de votre récupérateur d’eau de pluie doit être représentative de la superficie de votre toit, le meilleur moyen de connaître cette valeur est de la mesurer. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez aussi vous référer aux plans de la maison pour avoir une estimation. À partir de cette valeur, vous pourrez évaluer la capacité dont vous avez besoin pour votre réservoir.

Sur le comparatif jerecuperemoneau.info vous trouverez des tests réalisé sur les meilleurs modèles de collecteur d’eau de pluie

Ration d’utilisation

Si vous avez une idée de la quantité approximative d’eau dont vous avez besoin pour vos diverses tâches et du stockage, sans que cette dernière ne devienne infecte, cela vous aidera à éviter de vous retrouver avec un récupérateur d’eau trop grand ou trop petit. Si vous ne pouvez utiliser que 57 L par jour, alors il n’est pas très logique d’installer un réservoir de 700 L qui sera propice à la prolifération d’insectes hydrophiles.

Vous pouvez estimer approximativement la quantité d’eau que vous pouvez utiliser en mesurant la quantité moyenne pour vos tâches sur une période donnée. Vous pouvez aussi le faire en chronométrant vos activités d’arrosage. Par exemple, s’il vous faut 20 secondes pour remplir un bidon de 5 L alors, vous aurez une distribution d’environ 12 L par minute.

Si vous prenez 15 minutes pour arroser votre potager, vous aurez utilisé 175 L d’eau.

La quantité de pluie 

Vous pouvez déterminer la quantité de pluie qui tombe dans votre région en utilisant un pluviomètre ou en vous référant aux données de votre station météorologique. Avec internet, il est aussi facile de consulter ce genre de données en un temps record. Si les pluies sont peu fréquentes, vous pouvez opter pour un récupérateur d’assez grande taille afin de disposer de beaucoup d’eau sur la période sèche.

Dans le cas contraire, un réservoir de taille moyenne (100-150 L) vous conviendra parfaitement. Si vous recherchez une distribution rapide, il faudra peut-être opter pour un petit récupérateur en hauteur.

A lire aussi : Pourquoi acheter une dashcam ?